La régulation médicale : qu’est ce que c’est ?

La régulation médicale est un acte téléphonique d'urgence. Un médecin régulateur vous répond et peut envoyer le SAMU sur place.

La régulation médicale est un acte médical téléphonique. Un médecin régulateur répond aux appels des patients depuis son centre de régulation. Les centres de régulation médicale garantissent la continuité du service 24 h/24. Ils sont généralement utiles en cas d’urgence.

La régulation médicale facilite la prise en charge et la prise de décision 

En cas d’urgence ou de complications médicales, l’un des premiers réflexes est souvent d’appeler le 15. En appelant ce numéro, vous tomberez sur un centre de régulation médical comportant un médecin régulateur ainsi qu’un assistant régulateur.

Le médecin régulateur est là pour s’assurer que vous accédez rapidement au soin adapté à votre situation. Assisté par un assistant régulateur, ils prennent connaissance de la situation et vous dirigent vers le personnel de santé adapté à votre situation (urgences, médecin etc.). Ils peuvent aussi prodiguer des conseils en cas d’urgence et vous accompagner sur toute la durée de l’appel. 

La régulation médicale a pour mission d’assurer le meilleur traitement possible au patient le plus rapidement possible. Après un entretien téléphonique avec le patient (ou avec un tiers aux côtés du patient). Le médecin régulateur sera à même d’établir un diagnostic. Le médecin régulateur a aussi pour mission de préparer votre accueil dans l’établissement choisi (s’il y a besoin d’hospitalisation). Il s’assure aussi de votre transport jusqu’à l’établissement ainsi que de votre admission. 

Le centre de régulation médicale n’a pas pour mission de traiter les demandes autres que les demandes de soins non programmés ou les demandes d’aide médicale urgente.

L’assistant de régulation médicale, un élément central

Suite à l’accident d’un proche, vous décidez d’appeler les urgences. Votre premier contact avec le centre de régulation est l’assistant régulateur. 


L’assistant régulateur est chargé de prendre un maximum de coordonnées sur le lieu où vous êtes. De plus, des informations sur votre proche (ville, rue, immeuble, étage, code… Ainsi que les coordonnées du médecin traitant). Si la situation est très urgente, l’assistant régulateur peut prendre une décision. Cependant, le médecin régulateur doit approuvé la décision.


L’assistant régulateur met au courant le médecin régulateur des différentes informations dont il dispose. Suite à cela, le médecin régulateur prend l’appel. Il s’entretient ensuite avec votre proche, ou avec vous si votre proche n’est pas en état de parler. Après avoir posé des questions sur la situation et sur l’état de la personne, il sera en mesure d’établir un diagnostic ainsi qu’une décision quant à la prise en charge de votre proche. 

Une fois la décision prise et validée, l’assistant régulateur s’assure du suivi médical du déroulement des interventions, et prépare l’accueil du patient dans l’établissement choisi : Une fois la demande traitée, l’assistant de régulation médicale contacte le service hospitalier, le médecin traitant ou les sapeurs pompiers. Il s’assure ensuite que l’admission du patient se passe bien et recueille les bilans des secouristes.

Enfin, lorsque plusieurs appels sont reçus en même temps, la hiérarchisation de la prise en charge des cas se fait selon le niveau de gravité médicale : les situations peu urgentes sont mises en attente afin de permettre aux situations urgentes d’être prioritaires. 

Les prises de décision pouvant en résulter

En fonction des appels, le médecin régulateur va pouvoir émettre une décision. 

  • Si vous, ou la personne pour qui vous appelez, n’êtes pas en situation de détresse vitale et qu’il peut se déplacer, le médecin régulateur vous dirigera vers une consultation médicale sans attendre de rendez-vous différé avec votre médecin traitant. Il vous renseigne sur les heures d’ouverture du lieu de consultation ainsi que les modalités d’accès. 
  • Si vous n’avez pas les moyens de vous rendre sur le lieu de consultation, le médecin régulateur peut vous proposer de vous envoyer un professionnel de santé à proximité : votre médecin traitant, un médecin généraliste de proximité ou un médecin de la permanence des soins ambulatoires. 
  • Recours à une ambulance si votre état ne nécessite pas l’intervention immédiate d’un médecin mais que la situation requiert un transport allongé et sous surveillance, vers une consultation ou un établissement de santé.

Dans le cas d’une urgence ou d’un pronostic vital engagé, le médecin régulateur peut envoyer une équipe de secouristes afin de prendre en charge sans délai le patient, ou de pratiquer des gestes de secourisme en urgence. En attendant le SAMU, les assistants de régulation médicale ne peuvent pas délivrer de conseil médical mais peuvent guider l’appelant pour la réalisation de gestes de secourisme ou de mesures conservatoires.

Pour finir, il est important de noter également que la régulation médicale est l’une des 5 composantes de la Télémédecine.