Arrêt de travail en ligne gratuit grâce à la téléconsultation vidéo

Recevoir un arrêt de travail en ligne est maintenant possible grâce à la téléconsultation. En cas de soucis de santé mineur, vous pouvez consulter un professionnel de santé depuis chez vous et obtenir un arrêt de travail en fonction de vos symptômes. On vous explique tout dans cet article !

Recevoir un arrêt de travail en ligne en Téléconsultation

À l’issue d’une téléconsultation, votre médecin peut être amené à établir un arrêt de travail (ou arrêt maladie). Même si un examen physique peut être demandé dépendamment de vos symptômes et de votre médecin, vous pourrez recevoir un arrêt de travail directement en téléconsultation.

Si votre médecin vous envoie votre arrêt de travail en ligne de façon dématérialisée, les volets 1 et 2 de votre arrêt sont transmis directement à votre caisse d’assurance maladie. Le troisième volet vous sera remis par mail ou via l’échange de document proposé (si vous êtes sur une plateforme de téléconsultation) et vous devrez ensuite remettre ce dernier volet à votre employeur (ou pôle emploi) par mail, par courrier ou en main propre selon sa convenance.

Dans le cas où votre médecin vous envoie votre arrêt de travail par la poste, vous recevrez les trois volets de l’arrêt. Vous devrez donc envoyer les deux premiers volets à votre assurance maladie et le dernier à votre employeur.

Comment recevoir un arrêt maladie en ligne ?

Pour un arrêt maladie en ligne (ou arrêt de travail en ligne), il vous suffit d’entrer en contact avec un professionnel de santé pour une consultation vidéo. Dès lors, ce dernier émettra un diagnostic en fonction de vos symptômes et vous délivrera ou non votre arrêt. Voici comment le recevoir en quelques étapes :

  1. Choisissez une plateforme de téléconsultation.
  2. Prenez RDV avec un médecin ou appelez un docteur disponible en téléconsultation sans rendez-vous.
  3. Expliquez-lui vos symptômes.
  4. Recevez votre arrêt directement sur la plateforme de consultation vidéo.

À noter que dans certains cas, le professionnel de santé pourra vous demander de venir faire une consultation en physique s’il juge la consultation vidéo insuffisante.

Il est également intéressant de noter que les ordonnances en ligne et les certificats médicaux sont aussi des documents médicaux que vous pouvez obtenir en téléconsultation.

Remboursement de l’arrêt de travail en ligne : du changement au 1er juin 2023 !

Les arrêts de travail en ligne sont remboursés au même titre que toute consultation vidéo. En revanche, le gouvernement souhaite qu’ils ne soient plus remboursables si vous les effectuez avec une autre personne que votre médecin traitant à partir du 1er juin 2023.

Le gouvernement a constaté une recrudescence des arrêts maladie pris par des patients qui consultent à distance, sans passer par le médecin traitant. Ces abus ont coûté près de 100 millions d’euros à l’assurance maladie, selon Gabriel Attal.

Pour rappel, la téléconsultation est une pratique médicale qui vient s’inscrire dans le parcours de soin en France. Vous devez en priorité l’effectuer avec votre médecin traitant, et seulement avec un autre professionnel de santé si ce dernier n’est pas disponible.

Au vu des nombreux abus de certains Français, le gouvernement a décidé de durcir les arrêts maladie et arrêts de travail effectués via des consultations à distance. Selon l’avant-projet de loi de financement de la sécurité sociale, la mesure pourrait entrer en vigueur au 1er juin 2023, bloquant le remboursement des arrêts en téléconsultation avec un médecin non connu.

En résumé, en date du 1er juin 2023 :

  • Il sera toujours possible de faire des arrêts de travail ou maladie en ligne (avec n’importe quel médecin).
  • Ils ne seront remboursés que si vous les effectuez avec votre médecin traitant.

Ce projet de loi devrait entrer en vigueur au 1er juin 2023, cependant il doit encore passer devant le sénat avant d’être validé. Nous vous tiendrons au courant des évolutions sur le sujet. À l’heure actuelle, les arrêts de travail et les arrêts maladie en ligne sont toujours remboursés.

Recevoir un arrêt de travail en période de COVID

Que faire en cas de symptômes du COVID ? Il ne serait pas prudent de se rendre chez le médecin, car le virus est très contagieux. Deux solutions s’offrent à vous :

  • Si vous avez des symptômes de coronavirus, il est vivement conseillé de rester chez soi et de réaliser un test de dépistage dans les deux jours suivant l’apparition des symptômes. Vous pouvez vous rendre sur le site declare.ameli.fr afin de recevoir un arrêt de travail en ligne que vous pourrez ensuite envoyer à votre employeur.
  • Si vous avez été testé positif au COVID, vous pouvez prendre rendez-vous en téléconsultation avec un autre médecin que votre médecin traitant si votre médecin traitant n’est pas disponible ou si vous n’en avez pas. La connaissance préalable du patient n’est pas requise dans ce cas. Vous pouvez aussi recevoir votre arrêt de travail en ligne sur le site Ameli.

En cas de cas contact, l’Assurance maladie vérifie les informations renseignées. Si vous êtes bien connu en tant que cas contact, une attestation d’isolement vous sera envoyée et vous pourrez la présenter à votre employeur. Vous recevez cette attestation minimum trois jours après sur votre compte Ameli.

Besoin de téléconsulter sans rendez-vous ? Cliquez-ici