Un patient et un kiné en pleine séance de kinésithérapie et en pratiquant la méthode Busquet.

Léopold Busquet et sa femme Michèle Busquet-Vanderheyden ont mis au point la méthode Busquet il y près de 10 ans. Il s’agit d’une technique de soins basée sur le relâchement des 7 chaines physiologiques du corps humain. Découvrez maintenant les bienfaits de cette méthode.

Comment s’applique la méthode Busquet ?

La méthode Busquet, aussi appelée méthode des chaînes physiologiques, s’applique en deux temps. La première partie de la méthode est l’examen :

  • Il est fondamental. Il doit être complet, rigoureux et méthodique. L’objectif est de mettre en évidence les points de tension grâce à la palpation et à des tests de mobilisation. Grâce à l’examen, le kiné peut faire une cartographie du corps dans son ensemble. Cet examen donne lieu à une synthèse dont le but est de programmer un traitement qui répond aux besoins spécifiques du patient.

La seconde partie de la méthode Busquet concerne le traitement manuel :

  • Basé sur des postures de relâchement et de détente des chaînes physiologiques, l’objectif est d’améliorer la mobilité et la statique du patient. Libérer les tensions permet d’améliorer le fonctionnement du corps dans sa globalité.

Pour bien comprendre la méthode Busquet et son application, voici une définition des chaînes physiologiques. Ce sont des circuits anatomiques dans lesquels circulent les forces organisatrices du tronc. Notre organisme est composé de 7 chaînes physiologiques (4 chaînes dynamiques et 3 chaînes statiques). Ces chaînes assurent une continuité perpétuelle entre chaque muscle du corps.

La méthode Busquet fait partie des trois méthodes fondamentales de la kinésithérapie du XXe siècle avec la méthode Mézières et la méthode McKenzie.

Quels sont les symptômes traités par la méthode Busquet ?

La méthode Busquet recouvre beaucoup de symptômes différents pour de nombreuses problématiques.

  • Les nouveaux nés pour qu’ils soient bien dans leur corps après les contraintes de l’accouchement : déformation, torticolis congénital, strabisme, régurgitations, pleurs, sommeil…
  • Les enfants (kiné pédiatrique) présentant des déformations: pieds, genoux, cyphoses, lordoses, scolioses déformations thoraciques, douleurs de croissance, ORL…
  • Les patients souffrant de troubles fonctionnels viscéraux ( oppression, problèmes digestifs, coliques, constipation, douleurs de règles,…)
  • Les sportifs pour améliorer la fiabilité, les performances et la prévention des blessures
  • Les personnes actives, âgées, sédentaires, afin de prévenir ou d’atténuer les dysfonctions physiques, organiques ainsi que les effets de l’arthrose.

Méthode Busquet : qui peut en bénéficier et comment ?

La méthode Busquet est une méthode destinée à tous et toutes, aussi bien chez les nourrissons que chez les personnes âgées.

Les séances sont assurées par un kiné et durent entre 45 et 60 minutes selon les symptômes du patient. Les séances sont individuelles et personnalisées.

Concernant les honoraires, l’Assurance maladie prend en charge les séances prescrites par un médecin traitant. Le prix des séances peut varier de 45 à 60 euros selon le cabinet.

Si vous aussi vous souhaitez prendre rendez-vous avec un kiné, venez consulter notre site Maiia.com