méthode McKenzie : on vous explique tout

Très populaire au Royaume-Uni, la méthode McKenzie est une méthode simple et efficace pour prévenir et guérir les douleurs liées à la colonne vertébrale. Aujourd’hui implantée en France, cette méthode reconnue par la Haute Autorité de Santé, est pratiquée dans de nombreux cas, minimes ou sévères. Découvrez avec nous les dessous de cette méthode.

En quoi consiste la méthode McKenzie ?

Mise au point par le kinésithérapeute néo-zélandais Robin McKenzie, cette technique vise à réduire, voire abolir complètement une douleur (souvent musculosquelettique) en proposant une série de mouvements répétitifs à un patient.

La méthode McKenzie est originale dans le domaine de la kiné car elle soutient la notion “d’auto traitement”. A l’instar des autres spécialités de kiné, l’objectif est de permettre au patient de devenir acteur de sa propre guérison. Pour cela, le kiné va procéder à un rééquilibrage de la colonne vertébrale par le biais de mouvements faciles à réaliser et à reproduire chez soi en cas de crise.

La méthode McKenzie est à la fois un outil de prévention et de traitement de la douleur (cervicale, dorsale, lombaire…). Le kiné intervient aussi dans un but pédagogique puisqu’il s’agit d’apprendre au patient à se soigner en autonomie.

Comment appliquer la méthode McKenzie ?

Pour appliquer la méthode McKenzie, le kiné va d’abord se charger d’identifier la douleur ou les douleurs du patient. Pour cela, la séance débute par un interrogatoire suivi d’une série d’exercices. Le kiné observe alors les parties douloureuses décrites par le patient pendant les exercices. Ensuite, Il met au point une série de nouveaux exercices pour soulager la partie du corps douloureuse.

Le patient va reproduire ces exercices plusieurs fois pendant plusieurs minutes. Ces exercices consistent souvent à rééquilibrer le mouvement. Par exemple, si vous avez l’habitude d’être vouté (en avant), l’exercice va consister à vous étirer vers l’arrière pour rééquilibrer votre colonne vertébrale.

Le corps va alors retrouver son placement d’origine et mieux gérer la douleur.

Les bienfaits de la méthode McKenzie

un kinésithérapeute expliquant quelles sont les bienfaits et comment pratiquer la méthode McKenzie.

La méthode McKenzie comporte de nombreux bienfaits sur le corps. Si vous souffrez de troubles musculosquelettiques comme la cervicalgie ou la lombalgie aiguë, cette méthode peut vous correspondre. L’objectif du kiné est de procéder au rééquilibrage de votre colonne vertébrale grâce à des mouvements répétés plusieurs fois de suite.

Autres atouts de la méthode McKenzie :

  • Permet la diminution de médicaments (notamment des antidouleurs)
  • Diminution des consultations chez le kiné (le patient devient autonome)
  • Diminution des imageries médicales
  • Permet souvent d’éviter d’avoir recours à une intervention chirurgicale

Les différences entre méthode Mckenzie et kiné classique

La majorité des problèmes de dos et d’articulations sont récurrents par nature et font souvent l’objet de rechutes. L’idée de la méthode McKenzie est de donner tous les outils au patient pour qu’il devienne expert dans la gestion de ses propres symptômes. L’idéal serait que le patient n’ait progressivement plus besoin de consulter un kiné (sauf si douleurs persistantes).

L’objectif principal de la méthode McKenzie est donc de favoriser l’autonomie du patient, l’éduquer sur sa propre douleur et le responsabiliser.

La kinésithérapie classique n’aborde pas cette notion “d’auto traitement” et valorise plutôt un suivi sur le long terme avec environ une dizaine de séances.

La méthode Mckenzie préconise moins de séances en cabinet mais plus de “travail personnel” à réaliser chez soi dès l’apparition d’une crise. A noter que les séances en travail personnel peuvent être faites en téléconsultation avec le kiné pour que ce dernier vérifie les mouvements effectués.

  • Période de crise : il est recommandé de répéter 10 à 12 fois l’exercice vu au cabinet (tout au long de la journée jusqu’à ce que la crise passe)
  • But préventif pour éviter l’apparition d’une nouvelle crise : 1 à 2 fois par jour

Si vous souhaitez prendre rendez-vous avec un kiné, rejoignez-nous directement sur Maiia.com