Séance de pressothérapie avec les différents équipements nécessaires

La pressothérapie est une technique de massage qui vise à exercer des mouvements de pression sur différentes zones du corps. Elle permet de drainer et d’améliorer la circulation sanguine ainsi que la circulation lymphatique.

Les bienfaits de la pressothérapie

Les bienfaits de la pressothérapie sont reconnus dès la première séance. Selon l’objectif du patient, on pourra distinguer la pressothérapie à visée médicale ou à visée esthétique.

A visée médicale

Les bienfaits de la pressothérapie sont nombreux mais contrairement à ce que l’on pourrait penser ; elle ne fait pas maigrir. La pressothérapie agira principalement sur les liquides si vous êtes sujet à la rétention d’eau ou à la cellulite aqueuse (cas le plus répandu). Vous perdrez donc du poids mais seulement en eau. Elle est également bénéfique dans d’autres cas tels que:

  • la cellulite adipeuse
  • les jambes lourdes
  • les oedèmes (sauf oedèmes pulmonaires aigus)
  • la récupération après le sport
  • la fatigue physique
  • le stress.

Elle améliorera la circulation sanguine et lymphatique et vous vous sentirez beaucoup mieux dès la première séance.

A visée esthétique

Le principe reste totalement le même, vous pourrez perdre du poids en eau ce qui pourra aussi atténuée la cellulite aqueuse responsable de l’effet peau d’orange.

Quelles sont les contre-indications de la pressothérapie?

Que ce soit pour la visée médicale ou la visée esthétique ; les contre-indications de la pressothérapie sont variées. Pour cette raison, il est préférable de consulter un professionnel avant de débuter. Nous retrouverons parmi ces contre-indications:

  • Les maladies cardiovasculaires
  • les insuffisances rénales
  • les problèmes respiratoires
  • les problèmes veineux (phlébite, thrombose, …)
  • la tuberculose
  • le diabète
  • les tumeurs
  • les menstruations
  • la grossesse (sauf en début)
  • les plaies ouvertes

La séance de pressothérapie

En fonction de ce que vous a prescrit votre praticien, la durée de la séance de pressothérapie ainsi que les équipements que vous porterez seront différents. En ce qui concerne la durée, elle est en moyenne de 20 à 30 minutes mais dans certains cas, la séance peut aller jusqu’à 1h. Pour les équipements de pressothérapie, il se peut que vous enfiliez des gaines en plastique jetables qui serviront avant tout à isoler votre corps de l’appareil dans un but hygiénique. Ensuite viendra les équipements en tissus c’est à dire les bottes pour les jambes, les manchons pour les bras, la ceinture pour le ventre et les hanches ou un panty pour le fessier. Tout dépendra de la zone visée par le traitement.

Déroulement de la séance de pressothérapie.

Lors de la séance de pressothérapie, vous serez allongés sur la table de massage, vous n’aurez qu’à vous détendre! Les appareils en tissus que vous porterez seront reliés à une machine que le praticien (en principe un kinésithérapeute) règlera afin d’activer les coussins d’air situés à l’intérieur de l’équipement porté. Ceux-ci exerceront des pressions en se gonflant et se dégonflant alternativement selon le type et le rythme de pression recherché.

Combien coûte une séance de pressothérapie ? Est-elle remboursée par la sécurité sociale ?

Le prix de la séance de pressothérapie est en général entre 20 et 90 euros et peut différer en fonction de plusieurs éléments:

  • le lieu de la séance: Centre de beauté, cabinet de kinésithérapie, centre de rééducation et traitement de thalassothérapie/balnéothérapie, domicile…
  • la durée et le nombre de séance
  • les zones qui nécessitent le traitement
  • le but: Esthétique ou médical

Les séances à visée esthétique coûtent en général entre 30 et 90 euros et ne sont pas remboursées par la sécurité sociale mais certains centre de massage peuvent pratiquer des forfaits qui atténuera le prix de la séance si vous envisager d’en faire plusieurs.

Concernant le coté médical, la séance est moins chère (entre 20 et 50 euros) et peut-être remboursée à hauteur de 60% par la sécurité sociale si elle vous a été prescrite dans le cadre d’un parcours de soin. Dans certains cas, le remboursement peut monter jusqu’à 100% pour le traitement de certaines maladies comme le cancer ou les insuffisances veineuses chroniques.

Par ailleurs, vous pouvez aussi pratiquer la pressothérapie à domicile. Cela demande un investissement dans des équipements qui peuvent vite se rentabiliser. Tout de même, il est conseillé surtout si vous avez des jambes lourdes, de consulter un spécialiste. En effet, même si ce traitement est bénéfique dans ce cas; des jambes lourdes peuvent cacher d’autres problèmes sous-jacents pour lesquels la pressothérapie serait déconseillée.

Un médecin généraliste ou un kinésithérapeute peut vous prescrire cette pratique. Elle s’effectuera avec un spécialiste en massothérapie ou en kinésithérapie.