Pour faciliter votre recherche, les gammes de médicaments arrivent bientôt !

TITANOREINE 0,3 g/0,2 g/0,4 g

Non remboursé

Disponible en vente libre

Douleur anale
Prurit anal
Crise hémorroïdaire

Forme :

 Suppositoire

Catégories :

 Gastro-Entéro-Hépatologie, Médicaments de proctologie, Topiques en proctologie, Sans corticoïde et sans anesthésique

Principes actifs :

 Carraghénate, Dioxyde de titane, Oxyde de zinc

Posologie pour TITANOREINE 0,3 g/0,2 g/0,4 g

Indications

Douleur anale, Prurit anal, Crise hémorroïdaire

Posologie

Adulte . Voie rectale (implicite)
1 suppositoire 2 fois par jour pendant 7 jours.

Administration

Voie rectale


Contre-indications pour TITANOREINE 0,3 g/0,2 g/0,4 g

Contre-indications

Contre-indiqué dans les cas suivants : Patient de moins de 15 ans, Grossesse, Allaitement


Effets indésirables pour TITANOREINE 0,3 g/0,2 g/0,4 g

Effets indésirables

Les effets indésirables identifiés avec les carraghénates, le dioxyde de titane et l'oxyde de zinc sont classés par fréquence, en utilisant la classification suivante : très fréquents (≥ 1/10) ; fréquents (≥ 1/100 à < 1/10) ; peu fréquents (≥ 1/1000 à < 1/100) ; rares (≥ 1/10000 à < 1/1000), très rares (< 1/10000), fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles).

Système-organe Fréquence Effet indésirable
Affections de la peau et du tissu sous-cutané Indéterminée Prurit, rash
Affections du système immunitaire Indéterminée Hypersensibilité

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet :www.ansm.sante.fr.


Mise en garde pour TITANOREINE 0,3 g/0,2 g/0,4 g

Mise en garde

L'administration de ce produit ne dispense pas du traitement spécifique de la maladie anale.

Si les symptômes ne cèdent pas rapidement ou s'ils s'aggravent, arrêter l'utilisation et un examen proctologique doit être pratiqué et le traitement doit être revu.

Les patients présentant des rectorragies ou du sang dans les selles doivent en parler à leur médecin avant d'utiliser ce produit. En effet, ils peuvent être les symptômes d'une pathologie sous-jacente plus sérieuse.

Précautions d'emploi

Rectorragie

Sang dans les selles


Informations complémentaires pour TITANOREINE 0,3 g/0,2 g/0,4 g

Documents associés

Mise au point sur le bon usage des médicaments en cas de vague de chaleur

Télécharger le document

Q/R « Vous et votre traitement en cas de vague de chaleur »

Télécharger le document

Conservation des médicaments en cas de vague de chaleur

Télécharger le document

TITANOREINE - CT-10640

Télécharger le document

Excipients

Talc, Glycérides semisynthétiques

Exploitant / Distributeur

JOHNSON ET JOHNSON SANTE BEAUTE FRANCE

1, rue Camille Desmoulins

92130

ISSY LES MOULINEAUX

Code UCD7 : 9093405

Code UCD13 : 3400890934053

Code CIS : 64912776

T2A médicament : Non

Laboratoire titulaire AMM : JOHNSON ET JOHNSON SANTE BEAUTE FRANCE

Laboratoire exploitant : JOHNSON ET JOHNSON SANTE BEAUTE FRANCE

Prix vente TTC : Non communiqué

Taux de TVA : 10%

TFR (Tarif Forfaitaire de Responsabilité) : Non

Base de remboursement : 0€

Taux SS : 0%

Agréments collectivités : Non

Code acte pharmacie : PHN

Date AMM : 23/07/1979

Rectificatif AMM : 21/09/2017

Marque : TITANOREINE

Gamme : Sans gamme

Code GTIN13 : 3400932300778

Référence LPPR : Aucune