Comprimé pelliculé

EXFORGE 5 mg/160 mg

Remboursement sur ordonnance : 65%

Catégorie :Cardiologie et angéiologie

Principes actifs :AmlodipineValsartan

Excipients : Noyau du comprimé :, Cellulose microcristalline, Crospovidone, Silice colloïdale, Magnésium stéarate, Enrobage :, Hypromellose, Titane dioxyde, Fer oxyde, Macrogol 4000, Talc

Notice

Indications thérapeutiques

Ce médicament est indiqué pour : Hypertension artérielle essentielle

Posologie

Adulte de plus de 18 ans . Hypertension artérielle essentielle (implicite)

1 comprimé par jour à avaler avec un peu d'eau.

Administration

Voie orale.

Informations importantes

Contre-indication

Contre-indiqué dans les cas suivants: Altération sévère de la fonction hépatique, Cirrhose biliaire, Cholestase, Grossesse 2ème trimestre, Grossesse 3ème trimestre, Hypotension sévère, Choc, Obstruction à l'éjection du ventricule gauche, Insuffisance cardiaque hémodynamiquement instable après infarctus du myocarde en phase aiguë, Hyperaldostéronisme primaire, Enfant de moins de 6 ans, Altération sévère de la fonction rénale (Clcr < 30 ml/mn/1,73 m²), Enfant de 6 à 18 ans, Grossesse 1er trimestre, Allaitement, Patiente qui envisage une grossesse

Effets indésirables


Résumé du profil de sécurité


La sécurité d'emploi d'Exforge a été évaluée dans cinq études cliniques contrôlées chez 5 175 patients, parmi lesquels 2 613 ont reçu du valsartan en association avec de l'amlodipine. Les effets indésirables suivants sont survenus le plus fréquemment ou sont les plus importants ou les plus sévères : rhinopharyngite, grippe, hypersensibilité, céphalées, syncope, hypotension orthostatique, œdèmes, œdèmes avec signe positif du godet, œdème facial, œdèmes périphériques, fatigue, bouffées vasomotrices, asthénie et bouffées de chaleur.

Liste tabulée des effets indésirables


Les effets indésirables sont classés par fréquence, comme suit : très fréquent (≥ 1/10) ; fréquent (≥ 1/100, < 1/10) ; peu fréquent (≥ 1/1 000, < 1/100) ; rare (≥ 1/10 000, < 1/1 000) ; très rare

(< 1/10 000) ; fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles).


Classes de systèmes

d'organes MedDRA

Effets indésirables

Fréquence

Exforge

Amlodipine

Valsartan

Infections et infestations

Rhinopharyngite

Fréquent

--

--

Grippe

Fréquent

--

--

Affections hématologiques et du système lymphatique

Hémoglobine et hématocrite diminués

--

--

Fréquence indéterminée

Leucopénie

--

Très rare

--

Neutropénie

--

--

Fréquence indéterminée

Thrombopénie, parfois avec

purpura

--

Très rare

Fréquence

indéterminée

Affections du système immunitaire

Hypersensibilité

Rare

Très rare

Fréquence indéterminée

Troubles du métabolisme et de la nutrition

Anoréxie

Peu fréquent

--

--

Hypercalcémie

Peu fréquent

--

--

Hyperglycémie

--

Très rare

--

Hyperlipidémie

Peu fréquent

--

--

Hyperuricémie

Peu fréquent

--

--

Hypokaliémie

Fréquent

--

--

Hyponatrémie

Peu fréquent

--

--

Affections psychiatriques

Dépression

--

Peu fréquent

--

Anxiété

Rare

--

--

Insomnie/troubles du sommeil

--

Peu fréquent

--

Troubles de l'humeur

--

Peu fréquent

--

Confusion

--

Rare

--

Affections du système nerveux

Troubles de la coordination

Peu fréquent

--

--

Sensations vertigineuses

Peu fréquent

Fréquent

--

Sensations vertigineuses orthostatiques

Peu fréquent

--

--

Dysgeusie

--

Peu fréquent

--

Syndrome extra-pyramidal

--

Fréquence indéterminée

--

Maux de tête

Fréquent

Fréquent

--

Hypertonie

--

Très rare

--

Paresthésies

Peu fréquent

Peu fréquent

--

Neuropathie périphérique, neuropathie

--

Très rare

--

Somnolence

Peu fréquent

Fréquent

--

Syncope

--

Peu fréquent

--

Tremblements

--

Peu fréquent

--

Hypoesthésie

--

Peu fréquent

--

Affections oculaires

Troubles visuels

Rare

Peu fréquent

--

Baisse de la vision

Peu fréquent

Peu fréquent

--

Affections de l'oreille et du labyrinthe

Acouphènes

Rare

Peu fréquent

--

Vertiges

Peu fréquent

--

Peu fréquent

Affections cardiaques

Palpitations

Peu fréquent

Fréquent

--

Syncope

Rare

--

--

Tachycardie

Peu fréquent

--

--

Arythmies (notamment bradycardie, tachycardie ventriculaire et fibrillation

auriculaire)

--

Très rare

--

Infarctus du myocarde

--

Très rare

--

Affections vasculaires

Bouffées vasomotrices

--

Fréquent

--

Hypotension

Rare

Peu fréquent

--

Hypotension orthostatique

Peu fréquent

--

--

Vascularite

--

Très rare

Fréquence

indéterminée

Affections respiratoires, thoraciques et médiastinales

Toux

Peu fréquent

Très rare

Peu fréquent

Dyspnée

--

Peu fréquent

--

Douleur pharyngolaryngée

Peu fréquent

--

--

Rhinite

--

Peu fréquent

--

Affections gastro- intestinales

Gêne abdominale, douleurs

abdominales hautes

Peu fréquent

Fréquent

Peu fréquent

Modifications du transit

intestinal

--

Peu fréquent

--

Constipation

Peu fréquent

--

--

Diarrhées

Peu fréquent

Peu fréquent

--

Sécheresse buccale

Peu fréquent

Peu fréquent

--

Dyspepsie

--

Peu fréquent

--

Gastrite

--

Très rare

--

Hyperplasie gingivale

--

Très rare

--

Nausées

Peu fréquent

Fréquent

--

Pancréatite

--

Très rare

--

Vomissements

--

Peu fréquent

--

Affections hépatobiliaires

Test de la fonction hépatique anormal, incluant une augmentation du taux

sanguin de bilirubine

--

Très rare*

Fréquence indéterminée

Hépatite

--

Très rare

--

Cholestase intrahépatique,

ictère

--

Très rare

--

Affections de la peau et du tissus sous- cutané

Alopécie

--

Peu fréquent

--

Angiœdème

--

Très rare

Fréquence

indéterminée

Dermatose bulleuse

--

--

Fréquence

indéterminée

Erythème

Peu fréquent

--

--

Erythème polymorphe

--

Très rare

--

Exanthème

Rare

Peu fréquent

--

Hyperhidrose

Rare

Peu fréquent

--

Réactions de

photosensibilité

--

Peu fréquent

--

Prurit

Rare

Peu fréquent

Fréquence

indéterminée

Purpura

--

Peu fréquent

--

Rash cutané

Peu fréquent

Peu fréquent

Fréquence

indéterminée

Décoloration de la peau

--

Peu fréquent

--

Urticaire et autres formes

d'éruption

--

Très rare

--

Dermatite exfoliatrice

--

Très rare

--

Syndrome de Stevens-

Johnson

--

Très rare

--

Œdème de Quincke

--

Très rare

--

Nécrolyse épidermique

toxique

--

Fréquence

indéterminée

--

Affections musculo- squelettiques et systémiques

Arthralgie

Peu fréquent

Peu fréquent

--

Douleur dorsale

Peu fréquent

Peu fréquent

--

Gonflement articulaire

Peu fréquent

--

--

Spasmes musculaires

Rare

Peu fréquent

--

Myalgie

--

Peu fréquent

Fréquence

indéterminée

Gonflement des chevilles

--

Fréquent

--

Sensation de lourdeur

Rare

--

--

Affections du rein et des voies urinaires

Augmentation du taux

sanguin de créatinine

--

--

Fréquence

indéterminée

Troubles de la miction

--

Peu fréquent

--

Nycturie

--

Peu fréquent

--

Pollakiurie

Rare

Peu fréquent

--

Polyurie

Rare

--

--

Insuffisance rénale et altération de la fonction

rénale

--

--

Fréquence indéterminée

Affections des organes de reproduction et du

sein

Impuissance

--

Peu fréquent

--

Dysfonction érectile

Rare

--

--

Gynécomastie

--

Peu fréquent

--

Troubles généraux et anomalies au site d'administration

Asthénie

Fréquent

Peu fréquent

--

Gêne, malaise

--

Peu fréquent

--

Fatigue

Fréquent

Fréquent

Peu fréquent

Œdème facial

Fréquent

--

--

Bouffées vasomotrices,

bouffées de chaleur

Fréquent

--

--

Douleur thoracique non

cardiaque

--

Peu fréquent

--

Œdème

Fréquent

Fréquent

--

Œdème périphérique

Fréquent

--

--

Douleur

--

Peu fréquent

--

Œdème avec signe positif du

godet

Fréquent

--

--

Investigations

Augmentation du taux

sanguin de potassium

--

--

Fréquence

indéterminée

Prise de poids

--

Peu fréquent

--

Perte de poids

--

Peu fréquent

--


* Évoquant généralement une cholestase Informations supplémentaires sur l'association

image

L'œdème périphérique, un effet indésirable connu de l'amlodipine, a été généralement observé à une incidence plus faible chez les patients qui ont reçu l'association amlodipine/valsartan que ceux qui ont reçu l'amlodipine seule. Dans des essais cliniques en double aveugle, contrôlés, l'incidence des œdèmes périphériques en fonction de la dose était la suivante :


% des patients qui ont présenté des œdèmes périphériques

Valsartan (mg)



0

40

80

160

320


Amlodipine (mg)

0

3,0

5,5

2,4

1,6

0,9

2,5

8,0

2,3

5,4

2,4

3,9

5

3,1

4,8

2,3

2,1

2,4

10

10,3

NA

NA

9,0

9,5


L'incidence moyenne des œdèmes périphériques, calculée à partir des données obtenues avec chaque dose, était de 5,1% avec l'association amlodipine/valsartan.


Informations supplémentaires sur les composants individuels


Les effets indésirables précédemment rapportés avec l'un des composants individuels (amlodipine ou valsartan) peuvent également être des effets indésirables potentiels avec Exforge, même s'ils n'ont pas été observés dans les essais cliniques ou au cours de la commercialisation.

Amlodipine

Fréquent

Somnolence, sensation vertigineuse, palpitations, douleur abdominale, nausée,

œdèmes des chevilles.

Peu fréquent

Insomnie, changement de l'humeur (y compris anxiété), dépression, tremblement, dysgueusie, syncope, hypoesthésie, trouble visuel (y compris diplopie), acouphène, hypotension, dyspnée, rhinite, vomissement, dyspepsie, alopécie, purpura, changement de coloration cutanée, hyperhidrose, prurit, exanthème, myalgie, crampes musculaires, douleur, trouble de la miction, augmentation de la fréquence urinaire, impuissance, gynécomastie, douleur thoracique, malaise, augmentation du

poids, diminution du poids.

Rare

Confusion.

Très rare

Leucocytopénie, thrombocytopénie, réactions allergiques, hyperglycémie, hypertonie, neuropathie périphérique, infarctus du myocarde, arythmie (y compris bradycardie, tachycardie ventriculaire et fibrillation auriculaire), vascularite, pancréatite, gastrite, hyperplasie gingivale, hépatite, ictère, élévation des enzymes hépatiques*, angiœdème, érythème polymorphe, urticaire, dermatite exfoliatrice,

syndrome de Stevens-Johnson, œdème de Quincke, photosensibilité.

Indéterminé

Nécrolyse épidermique toxique

* évoquant généralement une cholestase


Des cas exceptionnels de syndrome extrapyramidal ont été rapportés.


Valsartan

Indéterminé

Diminution de l'hémoglobine, diminution de l'hématocrite, neutropénie, thrombopénie, augmentation de la kaliémie, augmentation des valeurs de la fonction hépatique y compris une augmentation de la bilirubinémie, insuffisance rénale et altération de la fonction rénale, augmentation de la créatininémie, angioedèmes,

myalgie, vascularite, hypersensibilité y compris maladie sérique.


Déclaration des effets indésirables suspectés


La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration - voir Annexe V.


Mise en garde


La sécurité d'emploi et l'efficacité de l'amlodipine au cours d'une crise hypertensive n'ont pas été établies.


Grossesse


Les Antagonistes des Récepteurs de l'Angiotensine II (ARA II) ne doivent pas être débutés au cours de la grossesse. Les patientes qui envisagent une grossesse doivent passer à des traitements antihypertenseurs alternatifs ayant un profil de sécurité établi pour une utilisation pendant la grossesse, à moins que la poursuite du traitement par un ARA II soit considérée comme essentielle. En cas de diagnostic de grossesse, le traitement par un ARA II doit être arrêté immédiatement, et, si nécessaire, un traitement alternatif doit être démarré (voir rubriques Contre-indications et Grossesse et allaitement).


Déplétion sodée et/ou volémique


Une hypotension excessive a été observée chez 0,4 % des patients traités par Exforge pour une hypertension artérielle non compliquée dans des études contrôlées contre placebo. Une hypotension symptomatique peut survenir chez des patients avec un système rénine-angiotensine activé (tels que les patients présentant une déplétion volémique et/ou sodée recevant des doses élevées de diurétiques) qui reçoivent un traitement par antagonistes des récepteurs de l'angiotensine. Il est recommandé de corriger cette hypotension avant l'administration d'Exforge ou d'instaurer une surveillance médicale étroite au début du traitement.


En cas de survenue d'une hypotension avec Exforge, placer le patient en position couchée et perfuser au besoin du sérum physiologique en intraveineux. Le traitement peut être repris, une fois la pression artérielle stabilisée.


Hyperkaliémie


La prise concomitante de suppléments potassiques, de diurétiques épargneurs du potassium, de substituts du sel contenant du potassium ou d'autres médicaments susceptibles d'augmenter les taux sériques de potassium (héparine, etc.) doit être faite avec précaution et s'accompagner d'un contrôle fréquent de la kaliémie.

Sténose de l'artère rénale


Exforge doit être utilisé avec précaution pour traiter l'hypertension chez des patients présentant une sténose de l'artère rénale unilatérale ou bilatérale ou une sténose artérielle sur rein unique, étant donné l'augmentation possible de l'urée sanguine et de la créatinine sérique chez de tels patients.


Transplantation rénale


Il n'existe à ce jour aucune expérience de la sécurité d'emploi d'Exforge chez des patients ayant récemment subit une transplantation rénale.


Altération de la fonction hépatique


Le valsartan est essentiellement éliminé sous forme inchangée par voie biliaire. La demi-vie de l'amlodipine est augmentée et son ASC (Aire Sous la Courbe) est plus grande chez les patients atteints d'insuffisance hépatique ; les recommandations posologiques n'ont pas été établies. En cas d'administration d'Exforge, une surveillance particulière devra être instaurée chez les patients qui présentent une altération de la fonction hépatique légère à modérée ou des troubles dus à l'obstruction des voies biliaires.


Chez les patients présentant une altération de la fonction hépatique légère à modérée sans cholestase, la dose maximale recommandée de valsartan est de 80 mg.


Altération de la fonction rénale


Aucun ajustement posologique d'Exforge n'est nécessaire lors d'une altération faible à modérée de la fonction rénale (DFG > 30 ml/min/1,73 m²). En cas d'altération modérée de la fonction rénale, il est conseillé de surveiller les taux de potassium et de créatinine.


Hyperaldostéronisme primaire


Les patients présentant un hyperaldostéronisme primaire ne doivent pas être traités par le valsartan (antagoniste de l'angiotensine II) ; leur système rénine-angiotensine est altéré par cette maladie.


Angiœdèmes


Des angiœdèmes, y compris un gonflement du larynx et de la glotte, entrainant une obstruction des voies aériennes et/ou un gonflement du visage, des lèvres, du pharynx et/ou de la langue ont été rapportés chez des patients traités par le valsartan. Certains de ces patients ont eu des antécédents d'angiœdèmes avec d'autres médicaments, y compris les IEC. Exforge doit être immédiatement interrompu chez les patients qui développent des angiœdèmes et ne doit pas être ré-administré.


Insuffisance cardiaque/post infarctus du myocarde


Du fait de l'inhibition du système rénine-angiotensine-aldostérone, des modifications de la fonction rénale sont à prévoir chez les individus à risque. Chez les patients présentant une insuffisance cardiaque sévère dont la fonction rénale peut dépendre de l'activité du système rénine-angiotensine- aldostérone, le traitement par des IEC ou par des antagonistes des récepteurs de l'angiotensine a été associé à une oligurie et/ou une augmentation progressive de l'urée sanguine et (dans de rares cas) à une insuffisance rénale aiguë et/ou au décès. Des résultats similaires ont été rapportés avec le valsartan. L'évaluation des patients présentant une insuffisance cardiaque ou en post infarctus du myocarde doit toujours comprendre une évaluation de la fonction rénale.

Dans une étude à long terme de l'amlodipine, contrôlée contre placebo (PRAISE-2), réalisée chez des patients présentant une insuffisance cardiaque d'origine non ischémique de grade III ou IV de la classe NYHA (New York Heart Association Classification), l'amlodipine a été associée à une augmentation des cas rapportés d'œdème pulmonaire ; l'incidence de l'aggravation de l'insuffisance cardiaque versus placebo n'était cependant pas significative.


Les inhibiteurs calciques dont l'amlodipine doivent être utilisés avec précaution chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque congestive parce qu'ils peuvent augmenter le risque d'évènements cardiovasculaires et de mortalité.


Rétrécissement aortique et mitral


Comme avec tous les autres vasodilatateurs, les patients présentant un rétrécissement mitral ou un rétrécissement aortique important qui n'est pas très serré devront faire l'objet d'une attention particulière.


Double blocage du système rénine-angiotensine-aldostérone (SRAA)


Il est établi que l'association d'IEC, d'ARAII ou d'aliskiren augmente le risque d'hypotension, d'hyperkaliémie, et d'altération de la fonction rénale (incluant le risque d'insuffisance rénale aiguë). En conséquence, le double blocage du SRAA par l'association d'IEC, d'ARA II ou d'aliskiren, n'est pas recommandé (voir rubriques Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions et Propriétés pharmacodynamiques).


Néanmoins, si une telle association est considérée comme absolument nécessaire, elle ne pourra se faire que sous la surveillance d'un spécialiste et avec un contrôle étroit et fréquent de la fonction rénale, de l'ionogramme sanguin et de la pression artérielle. Les IEC et les ARA II ne doivent pas être associés chez les patients atteints d'une néphropathie diabétique.


Exforge n'a été étudié que dans la population des patients hypertendus.


Voir aussi

Code UCD7: 9295824

Code UCD13: 3400892958248

Code CIS: 66996659

Médicament T2A: Non

Laboratoire exploitant: NOVARTIS PHARMA

Prix vente TTC: 12.95€

Taux de TVA: 2.1%

TFR (Tarif forfaitaire de responsabilité): non

Base de Remboursement: 12.95

Taux SS: 65%

Agréments collectivités: oui

Code Acte pharmacie: PH7

Date AMM: 17/01/2007

Rectificatif AMM: 11/04/2019

Marque: EXFORGE

Gamme: Sans gamme

Code GTIN13: 3400937817882

Référence LPPR: aucune

BCB