Sirop

DEXTROCIDINE 3 mg/mL

Remboursement sur ordonnance : 30%

Catégorie :Pneumologie

Principes actifs :Dextrométhorphane bromhydrate

Excipients : Parahydroxybenzoate de méthyle, Saccharose, Eau purifiée, Arôme cherry :, Cerise, Cannelle, Girofle, Amande, Vanilline, Alcool

Notice

Indications thérapeutiques

Ce médicament est indiqué pour : Toux sèche, Toux d'irritation

Posologie

Adulte . Traitement symptomatique de courte durée (implicite)

1 cuillère-mesure à renouveler si besoin au bout de 4 heures. Maximum 6 cuillères-mesure par jour.

Adulte . insuffisant hépatique. Traitement initial

½ cuillère-mesure à renouveler si besoin au bout de 4 heures. Maximum 3 cuillères-mesure par jour.

Sujet âgé . Traitement initial (implicite)

½ cuillère-mesure à renouveler si besoin au bout de 4 heures. Maximum 3 cuillères-mesure par jour.

Enfant de plus de 10 ans de plus de 30 Kg . Traitement symptomatique de courte durée (implicite)

½ cuillère-mesure à renouveler si besoin au bout de 4 heures. Maximum 2 cuillères-mesure par jour.

Administration

Voie orale.

Informations importantes

Contre-indication

Contre-indiqué dans les cas suivants: Insuffisance respiratoire, Asthmatique, Allaitement, Consommation d'alcool, Malabsorption du glucose-galactose, Grossesse 3ème trimestre

Effets indésirables

Possibilité de constipation, somnolence.

Rarement : états vertigineux, nausées, vomissements, bronchospasme, réactions cutanées allergiques.

Des cas d'abus à des fins récréatives et hallucinogènes ont été rapportés, notamment chez des adolescents et des jeunes adultes ainsi que chez les patients présentant des antécédents d'abus de médicaments ou de substances psychoactives (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.signalement-sante.gouv.fr.

De plus, les professionnels de santé déclarent tout cas d'abus ou de pharmacodépendance grave via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm) et le réseau des Centres d'Evaluation et d'Information sur la Pharmacodépendance (CEIP) - Site internet: www.ansm.sante.fr.

Mise en garde

Mises en garde

Les toux productives qui sont un élément fondamental de la défense broncho-pulmonaire sont à respecter.

Il est illogique d'associer un expectorant ou un mucolytique à un antitussif.

Avant de prescrire un traitement antitussif, il convient de rechercher les causes de la toux qui requièrent un traitement spécifique.

Si la toux résiste à un antitussif administré à une posologie usuelle, on ne doit pas procéder à une augmentation des doses, mais à un réexamen de la situation clinique.

La prise de boissons alcoolisées et d'autres médicaments contenant de l'alcool pendant le traitement est déconseillée (voir voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).

Le dextrométhorphane est métabolisé par le cytochrome hépatique P450 2D6. L'activité de cette enzyme est génétiquement déterminée. Environ 10% de la population générale sont des métaboliseurs lents du CYP2D6. Les métaboliseurs lents et les patients qui utilisent de façon concomitante des inhibiteurs du CYP2D6 peuvent présenter des effets exarcerbés et/ou prolongés du dextrométhorphane. La prudence est donc requise chez les patients métaboliseurs lents du CYP2D6 ou consommant de façon concomitante des inhibiteurs du CYP2D6 (voir aussi rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).

Risque lié  à  l'utilisation concomitante des sédatifs tels que les benzodiazépines ou médicaments apparentés :

L'utilisation concomitante de DEXTROCIDINE 0,3% sirop et des sédatifs tels que les benzodiazépines ou médicaments apparentés  peut entrainer une sédation, une dépression respiratoire, un coma voire la mort. Compte tenu de ces risques, la prescription concomitante avec ces sédatifs est réservée aux patients pour qui aucune autre alternative thérapeutique ne peut être envisagée. En cas de prescription de DEXTROCIDINE 0,3% sirop en association avec des sédatifs, la plus faible dose efficace doit être utilisée, et la durée de traitement doit être la plus courte possible.

Les patients doivent être suivis attentivement pour déceler tout signe ou symptôme de dépression respiratoire ou de sédation. Dans ce contexte, il est fortement recommandé d'informer les patients et leurs aidants de ces symptômes (voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).

Précautions d'emploi

Ce médicament contient du saccharose. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au fructose, un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou un déficit en sucrase/isomaltase.

Ce médicament contient 2,9 g de saccharose par cuillère-mesure (5ml), dont il faut tenir compte dans la ration journalière en cas de régime pauvre en sucre ou de diabète.

Ce médicament contient du « Parahydroxybenzoate de Méthyle » et peut provoquer des réactions allergiques (éventuellement retardées).

Le dextrométhorphane peut entraîner des hallucinations à des doses suprathérapeutiques. Des cas d'abus de consommation de dextrométhorphane à des fins récréatives et hallucinogènes, parfois en association avec l'alcool, ainsi que des cas de dépendance ont été rapportés. La prudence est particulièrement recommandée chez les adolescents et les jeunes adultes ainsi que chez les patients présentant des antécédents d'abus de médicaments ou de substances psychoactives. La survenue chez ces patients de signes ou symptômes évoquant un usage abusif ou détourné de dextrométhorphane doit faire l'objet d'une surveillance attentive.

Syndrome sérotoninergique

Des effets sérotoninergiques, incluant le développement d'un syndrome sérotoninergique pouvant mettre en jeu le pronostic vital, ont été rapportés avec le dextrométhorphane lors d'administration concomitante d'agents sérotoninergiques, tels que des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (IRS), des médicaments qui altèrent le métabolisme de la sérotonine (dont les inhibiteurs de la monoamine oxydase (IMAO)) et les inhibiteurs du CYP2D6.

Le syndrome sérotoninergique peut inclure des modifications de l'état mental, une instabilité du système nerveux autonome, des anomalies neuromusculaires et/ou des symptômes gastro-intestinaux. En cas de suspicion de syndrome sérotoninergique, le traitement par DEXTROCIDINE 0,3%, sirop doit être interrompu.

Des effets indésirables graves peuvent se produire chez les enfants en cas de surdosage, notamment des troubles neurologiques. Veillez à informer les personnes prodiguant les soins de ne pas dépasser le dosage recommandé.

Voir aussi

Code UCD7: 9198162

Code UCD13: 3400891981629

Code CIS: 69874361

Médicament T2A: Non

Laboratoire titulaire AMM: THERABEL LUCIEN PHARMA

Laboratoire exploitant: THERABEL LUCIEN PHARMA

Prix vente TTC: 1.92€

Taux de TVA: 2.1%

TFR (Tarif forfaitaire de responsabilité): non

Base de Remboursement: 1.92

Taux SS: 30%

Agréments collectivités: oui

Code Acte pharmacie: PH4

Date AMM: 21/10/1996

Rectificatif AMM: 28/10/2019

Marque: DEXTROCIDINE

Gamme: Sans gamme

Code GTIN13: 3400934185564

Référence LPPR: aucune

BCB