Comprimé pelliculé

CEFIXIME BIOGARAN 200 mg

Remboursement sur ordonnance : 65%

Catégorie :Infectiologie - Parasitologie

Principes actifs :Céfixime anhydre

Excipients : Calcium hydrogénophosphate, Cellulose microcristalline, Amidon, Magnésium stéarate, Pelliculage :, Macrogol 600, Titane dioxyde, Hypromellose

Notice

Indications thérapeutiques

Ce médicament est indiqué pour : Pyélonéphrite aiguë sans uropathie, Infection urinaire à l'exception des prostatites, Surinfection bactérienne de bronchite aiguë, Exacerbation de bronchite chronique, Pneumopathie d'allure bactérienne, Sinusite aiguë, Otite aiguë, Urétrite gonococcique masculine

Posologie

Adulte Homme . Urétrite gonococcique

2 comprimés en prise unique, avec un verre d'eau.

Adulte - Enfant de plus de 12 ans (implicite)

1 comprimé matin et soir (à 12 heures d'intervalle) à avaler avec un verre d'eau.

Adulte - Enfant de plus de 12 ans . insuffisant rénal (Clcr < 20 ml/mn)

1 comprimé tous les 24 heures à avaler avec un verre d'eau. Maximum 1 comprimé par jour.

Administration

Voie orale.

Informations importantes

Contre-indication

Contre-indiqué dans les cas suivants: Hypersensibilité céfixime, Hypersensibilité céphalosporines

Effets indésirables

Affections hématologiques et du système lymphatique

·Hyperéosinophilie, thrombocytose, thrombocytopénie, leucopénie, neutropénie et agranulocytose ;

·très rares cas d'anémie hémolytique (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

Affections gastro‑intestinales

·Douleurs abdominales, diarrhées (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi), nausées, vomissements, dyspepsie.

Troubles généraux et anomalies au site d'administration

·Fièvre.

Infections et infestations

·Colites pseudo‑membraneuses.

Affections du système immunitaire

·Éruption cutanée, prurit, rares cas de réactions anaphylactiques telles qu'urticaire ou angioedème.

Investigations

·Élévation modérée et transitoire des transaminases ASAT et ALAT et des phosphatases alcalines ;

·faible augmentation de l'urée sanguine et de la créatininémie.

Affections du système nerveux

·Céphalées, vertiges ;

·fréquence inconnue : des cas de convulsion ont été rapportés avec les céphalosporines incluant le céfixime.

Les bêtalactamines incluant le céfixime prédisposent le patient au risque d'encéphalopathie (qui peut inclure des convulsions, une confusion, des troubles de la conscience ou des mouvements anormaux) et, particulièrement, en cas de surdosage ou d'atteinte de la fonction rénale.

Affections du rein et des voies urinaires

·Insuffisance rénale aiguë par néphrite interstitielle.

Affections de la peau et du tissu sous-cutané

·Très rares cas d'éruptions bulleuses (érythème polymorphe, Syndrome de Stevens‑Johnson, Syndrome de Lyell), syndrome d'hypersensibilité médicamenteuse (DRESS) (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.ansm.sante.fr.

Mise en garde

·La survenue de toute manifestation allergique impose l'arrêt du traitement ;

·la prescription de céphalosporines nécessite un interrogatoire préalable. L'allergie aux pénicillines étant croisée avec celle aux céphalosporines dans 5 à 10 % des cas :

ol'utilisation des céphalosporines doit être extrêmement prudente chez les patients pénicillino‑sensibles : une surveillance médicale stricte est nécessaire dès la première administration ;

ol'emploi des céphalosporines est à proscrire formellement chez les sujets ayant des antécédents d'allergie de type immédiat aux céphalosporines. En cas de doute, la présence du médecin auprès du patient est indispensable à la première administration, afin de traiter l'accident anaphylactique possible.

·les réactions d'hypersensibilité (anaphylaxie) observées avec ces deux types de substances peuvent être graves et parfois fatales ;

·des cas de colite liée à l'administration d'un produit antibactérien et de colite pseudo‑membraneuse ont été signalés avec presque tous les produits antibactériens, y compris avec céfixime, avec une gravité allant de légère à menaçant le pronostic vital. Par conséquent, il est important de prendre en compte ce diagnostic chez les patients qui présentent des diarrhées pendant ou après l'administration de céfixime. L'arrêt du traitement par céfixime et l'administration d'un traitement spécifique contre Clostridium difficile doivent être envisagés. Toute administration d'inhibiteurs du péristaltisme est à proscrire ;

·des réactions cutanées sévères telles que Syndrome d'hypersensibilité médicamenteuse (DRESS) ou des réactions cutanées bulleuses (syndrome de Lyell, syndrome de Stevens‑Johnson) ont été rapportées chez des patients traités par céfixime (voir rubrique Effets indésirables). Si de telles réactions surviennent, céfixime doit être immédiatement arrêté ;

·des cas graves d'anémie hémolytique, incluant des décès, ont été rapportés chez des patients recevant des antibactériens de la classe des céphalosporines (effet de classe). La réapparition d'une anémie hémolytique après réintroduction d'une céphalosporine chez un patient ayant un antécédent d'anémie hémolytique sous céphalosporine, y compris céfixime, a également été décrite. Si un patient développe une anémie sous céfixime, le diagnostic d'anémie associée aux céphalosporines doit être envisagé et la cefixime arrêtée jusqu'à ce que l'étiologie soit établie (voir rubrique Effets indésirables) ;

·les bêtalactamines incluant le céfixime prédisposent le patient au risque d'encéphalopathie (qui peut inclure des convulsions, une confusion, des troubles de la conscience ou des mouvements anormaux), et, particulièrement, en cas de surdosage ou d'atteinte de la fonction rénale ;

·chez les patients allergiques à d'autres bêta‑lactamines, il faut tenir compte de la possibilité d'allergie croisée ;

·en cas d'insuffisance rénale sévère, il peut être nécessaire d'adapter la dose quotidienne en fonction de la clairance de la créatinine (voir rubriques Posologie et mode d'administration et Propriétés pharmacocinétiques).

Voir aussi

Code UCD7: 9304523

Code UCD13: 3400893045237

Code CIS: 63309743

Médicament T2A: Non

Laboratoire titulaire AMM: BIOGARAN

Laboratoire exploitant: BIOGARAN

Prix vente TTC: 6.32€

Taux de TVA: 2.1%

TFR (Tarif forfaitaire de responsabilité): non

Base de Remboursement: 6.32

Taux SS: 65%

Agréments collectivités: oui

Code Acte pharmacie: PH7

Date AMM: 22/06/2007

Rectificatif AMM: 21/12/2017

Marque: CEFIXIME

Gamme: Sans gamme

Code GTIN13: 3400938045789

Référence LPPR: aucune

BCB