Kiné : quels sont les différents types de séances ? - Maiia

En cabinet, à domicile ou en téléconsultation, une séance chez le kiné peut prendre différentes formes. On vous explique comment choisir la séance qui vous convient le mieux selon vos besoins.

Kiné en cabinet : comment se déroule une séance ?

En cabinet ou à l’hôpital, une séance de kinésithérapie se déroule en plusieurs étapes. D’abord, le kiné consulte votre dossier et vérifie vos antécédents. Il peut ensuite commencer à vous ausculter. L’objectif est de dresser un bilan diagnostique qui lui permet d’évaluer vos capacités physiques.

Le bilan effectué, le kiné prépare les installations nécessaires au déroulement de la séance en fonction de vos besoins : table de massage, équipement sportif et thérapeutique. Cependant les techniques utilisées par le kiné sont majoritairement manuelles.

Pour votre confort, n’hésitez pas à porter des vêtements larges et confortables pour optimiser vos exercices pendant la séance kiné. La fréquence des séances doit être quotidienne, avec plusieurs rendez-vous par semaine si vous souffrez d’une pathologie aigüe. La durée d’une séance est variable (environ 30 minutes minimum) et dépend de la fatigabilité du patient.

En cabinet, le patient choisit son kinésithérapeute. Pour bénéficier d’une prise en charge des soins, il vous faut une prescription médicale délivrée au préalable par un médecin.

Kiné à domicile : une séance à la maison

Une kinésithérapeute aide un couple de personnes âgées à faire des exercices de rééducation à domicile

Une séance de kiné peut également se faire à domicile. Si vous ne pouvez pas vous déplacer à cause d’un handicap ou d’une maladie, le kiné fera le déplacement jusque chez vous avec son matériel. La séance se déroule dans les mêmes conditions que dans un cabinet. Cependant certains équipements ne peuvent pas être transportés au domicile du patient comme un tapis de marche ou de course et d’autres objets encombrants. C’est pour cette raison que les soins peuvent commencer à domicile mais devront probablement se poursuivre dans un cabinet mieux équipé.

Il est rare pour un kiné à domicile de travailler sur une table de massage sauf à la demande du patient ou du médecin. Le kiné va davantage privilégier l’utilisation d’un lit, d’un canapé ou d’un tapis de yoga. Pour les soins, les mains restent l’outil de travail de prédilection du kiné, avec de la crème ou de l’huile de massage.

Sachez que le matériel du kinésithérapeute peut faire l’objet d’un supplément d’honoraire dans une séance à domicile (tarif conventionné). Ce supplément varie selon le matériel exigé. Par exemple, un supplément de 5 euros pour un ballon et jusqu’à 10 euros pour un siège de massage portable. Ce supplément s’ajoute au prix initial de votre séance.

Téléconsultation kiné : une séance à distance

L’idée de consulter un kiné par l’intermédiaire d’un écran peut paraître étrange voire absurde au premier abord. Mais cette nouvelle façon d’interagir avec un professionnel de santé est de plus en plus répandue et s’adapte aux besoins des patients.

Toutes les pathologies ne peuvent pas être traitées à distance. C’est pourquoi la téléconsultation kiné s’adresse à des patients qui souffrent d’entorse, de lombalgie, de traumatismes ou de troubles musculosquelettiques au sens large.

Voici quelques indications sur le déroulement d’une séance à distance :

  • Un entretien vidéo de 30 minutes à 1 heure selon les besoins du patient
  • Sur ordinateur, tablette ou smartphone
  • une pièce spacieuse pour reproduire les mouvements
  • Conseils et expertise du kiné pour vous accompagner durant la séance

Ce type de séance kiné à distance s’adresse également aux sportifs qui consultent après une blessure ou un traumatisme.

Pour réaliser certains exercices, il faudra vous munir vous même du matériel requis. Comme pour une séance kiné classique, il vous faut une prescription médicale pour bénéficier d’un remboursement.